NOS RÉALISATIONS

En presque vingt (20) ans, la CADEUL a connu des succès aussi bien que des échecs.  Normalement, nous tentons d’oublier les derniers afin de mieux nous souvenir des premiers.  Malheureusement, nous avons tendance à passer outre les réussites antérieures.  La plupart du temps, nos membres ne savent pas ce que leur association de campus a fait pour eux.  Ils bénéficient pourtant des retombées du travail passé de la CADEUL à tous les jours de leur formation.  Afin de prendre conscience de l’importance des réalisations de la CADEUL, énumérons-en quelques-unes.
 
 
1- La CADEUL est parvenue à faire adopter par l’Université une déclaration des droits de l’étudiant.  Cette déclaration permet à la CADEUL d’aujourd’hui de revendiquer plus facilement une amélioration de la formation.  Cette déclaration détermine ce que l’étudiant est en droit de s’attendre de son université.

2- La CADEUL croit depuis longtemps en la valeur de l’implication étudiante.  C’est pourquoi elle a milité en faveur d’un système de crédits de reconnaissance de la participation étudiante.  De nombreux étudiants peuvent maintenant enrichir leur baccalauréat tout en se prévalant des trois (3) crédits de participation.

3- En 1995, lors des États généraux sur l’éducation, la CADEUL avait démontré un dynamisme hors du commun.  Nous participions aux débats et préparions des prises de positions claires.  Nos revendications ont porté fruit, puisque notre mémoire a été repris en très grande partie dans le rapport officiel du gouvernement.

4- Depuis 1997, l’Université Laval s’est dotée de deux (2) politiques très importantes.  Il s’agit de la politique d’évaluation des enseignements et de la politique d’encadrement des activités d’enseignement par les étudiants aux trois cycles.  Nous pouvons maintenant travailler à l’uniformisation de toutes ces pratiques d’évaluation et nous attaquer à l’amélioration de la qualité de la formation.

5- Le Pub universitaire de la CADEUL existe depuis 1995.  Il constitue l’achèvement d’un vieux rêve de la CADEUL d’opérer un lieu de rencontre et de restauration.  Son succès est retentissant.  Le Pub est vraiment un bar étudiant des plus courrus.

6- En 1996 et 1998 se sont tenus à Laval des sommets universitaires.  Ces sommets ont permis de rassembler les composantes de l’Université pour parler de problèmes et projets qui nous sont communs.  Les sommets sont des preuves de la solide collaboration que la CADEUL est arrivée à établir avec l’administration lavalloise.

7- En 1998, la CADEUL a participé aux moyens de pressions exercés par la FEUQ.  La campagne «Signez ici X» a connu un succès très important qui a mené le gouvernement à accéder aux demandes du mouvement étudiant.  Une loi-cadre sur l’aide financière nous a été accordée, mettant ainsi un terme (ou presque) à dix ans de revendications étudiantes.

8- En septembre 1998, la CADEUL a entrepris la campagne "Agir sur sa formation".  Cette campagne s’est concentrée sur la qualité de la formation à l’Université Laval.  Elle a assuré la présence d’étudiants élus aux comités de programmes, a accéléré la mise en œuvre d’évaluations de cours crédibles, a provoqué des débats de société et a soutenu le développement de projets étudiants formateurs.

9-  En mars 1999, la CADEUL a, en collaboration avec les cégeps et les autres universités de la province, participé à une manifestation d'envergure nationale.  Sa campagne intitulée "Le 24 mars, on marche!" a obtenu un excellent succès et les étudiants de l'Université Laval ont réussi à faire sortir un peu plus de 1000 étudiants du campus (un record) dans la rue pour aller demander au gouvernement un réinvestissement massif et immédiat dans l'éducation postsecondaire.  Le gouvernement semble avoir une fois de plus entendu ces vives voix que sont celles des étudiants et des résultats devraient se concrétiser dans un futur prochain.

 

Des réalisations, nous en passons et des meilleures.  Il est simplement primordial de nous rafraîchir un peu la mémoire afin de nous donner la force de nous dépasser et de ne jamais renoncer.
 

Retour à la page d'entrée.